.
Contenu.
Contenu.
Calendrier 2006
Janvier
.
Février
.
Mars
.
Avril
.
Mai
.
Juin
.
Mars
  Lu Ma Me Je Ve Sa Di  
 
.
.
1
.
2
.
3
.
4
.
5
.
 
  6
.
7
.
8
.
9
.
10
.
11
.
12
.
 
  13
.
14
.
15
.
16
.
17
.
18
.
19
.
 
  20
.
21
.
22
.
23
.
24
.
25
.
26
.
 
  27
.
28
.
29
.
30
.
31
.
.
.
 
 
.
.
.
.
.
.
.
 
 
.
.
.
.
.
.
.
 
Service
.
.
.
.
.
.
.

Informations sur la conférence « The Sound of Europe »

 

« L'Europe est une conception de l'esprit. Mais si les hommes cessent de porter cette conception dans leur esprit et cessent de ressentir sa valeur dans leurs cœurs, elle mourra. (…) C'est la suprême chance, et si nous la laissons échapper, personne ne peut prédire qu'elle reviendra un jour, ni quelle catastrophe résultera de cet abandon ». En 1947, Winston Churchill évoqua, par cette phrase mémorable, l’idée d’une Europe unie en avertissant toutefois de la possibilité d’un échec.

Cinquante ans plus tard, l’Europe de l’Ouest et l’Europe de l’Est sont réunies. Il s'agit donc désormais d'une réalité qui paraissait pourtant pour beaucoup inimaginable. Toutefois l’Europe fait face, parallèlement à cet événement mémorable, à de nombreux problèmes, que beaucoup croient cependant résolus. Des termes tels que nationalisme, populisme, peur indéfinissable de l’avenir, insatisfaction font croire à beaucoup d’Européens que paix, bien-être et sécurité sont désormais bannis du continent. Une preuve en est les voix eurosceptiques entendues lors des référendums français et néerlandais sur le traité établissant une constitution pour l’Europe. L’essence de l’Europe, l’existence d’une identité européenne et la possibilité d’un avenir commun sont désormais remis en question. L’Europe est-elle en crise ?

La signification et le rôle de l’Europe ainsi que les tensions ressenties à l’intérieur de l’UE feront l’objet d’une conférence dans le cadre de la Présidence autrichienne du Conseil de l’UE. Elle permettra ainsi d’ouvrir un large débat sur ces thèmes. Elle tentera également de faire sortir des projets concrets de solution.

Le 27 janvier est un jour symbolique. D’une part parce qu’il s’agit de la date du 250ème anniversaire de la naissance de Mozart, un véritable européen qui, partout, était  chez lui et dont la musique dépasse sans cesse les frontières. Pour cette raison la conférence qui se consacrera au thème de la mélodie de l’Europe, devrait s’inspirer de ce génie musical. D’autre part, le 27 janvier est la date de la libération du camp de concentration d’Auschwitz en 1945 et évoque donc les débuts du processus d’unification européenne qui suivit la deuxième guerre mondiale. L’Europe, en tant que projet de paix, à la recherche d’une vision.

retour

 

 

 

Date: 26.01.2006